Pour Mahmoud Abbas, Washington ne peut plus jouer son rôle de médiateur de paix

  • A
  • A
Pour Mahmoud Abbas, Washington ne peut plus jouer son rôle de médiateur de paix
Mahmoud Abbas a également réaffirmé que Jérusalem est "la capitale éternelle de la Palestine".@ THOMAS COEX / AFP
Partagez sur :

Après l'annonce de Donald Trump sur Jérusalem mercredi, Mahmoud Abbas a estimé que les États-Unis ne pouvaient plus jouer un rôle dans le processus de paix au Proche-Orient.

Le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé mercredi que les États-Unis ne pouvaient plus jouer leur rôle historique d'intermédiaire de la paix avec les Israéliens, après l'annonce par le président Donald Trump de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël. "Par ces décisions déplorables, les États-Unis sapent délibérément tous les efforts de paix et proclament qu'ils abandonnent le rôle de sponsor du processus de paix qu'ils ont joué au cours des dernières décennies", a-t-il ajouté sur la télévision palestinienne.

"Capitale éternelle de la Palestine". Jérusalem est "la capitale éternelle de l'État de Palestine", a tenu à réaffirmer le président de l'Autorité palestinienne mercredi. Toute reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël est un casus belli pour les dirigeants palestiniens, qui revendiquent Jérusalem-Est, occupée puis annexée par Israël, comme la capitale de l'État auquel ils aspirent. La communauté internationale n'a jamais reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël et considère Jérusalem-Est comme un territoire occupé.