Pour échapper à son procès, l'ex-Première ministre quitte la Thaïlande

  • A
  • A
Pour échapper à son procès, l'ex-Première ministre quitte la Thaïlande
Yingluck Shinawatra, âgée de 50 ans et mère d'un adolescent, a fui le pays.@ AFP
Partagez sur :

Elle risquait dix ans de prison ferme si elle avait été reconnue coupable de négligence dans la gestion d'un programme de subvention aux riziculteurs.

L'ex-Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra a quitté le pays, pour échapper à son procès, a annoncé vendredi un haut-responsable de son parti. "Elle n'est plus ici... Elle est partie dès mercredi", a déclaré ce responsable du Puea Thai, sous convert de l'anonymat.

Des rumeurs folles. Les rumeurs les plus folles avaient circulé dans la journée sur les façons dont Yingluck Shinawatra, âgée de 50 ans et mère d'un adolescent, aurait fui le pays, Singapour étant la destination la plus fréquemment évoquée. Elle rejoint ainsi son frère Thaksin, ex-Premier ministre ayant pris la route de l'exil en 2008 après avoir été condamné à deux ans de prison pour corruption. Un procès qu'il dénonçait lui aussi déjà à l'époque comme politique.

Jugée pour négligence. Celle dont le gouvernement a été renversé par un coup d'Etat militaire en mai 2014 risquait gros : dix ans de prison ferme si elle avait été reconnue coupable de négligence dans la gestion d'un programme de subvention aux riziculteurs par son gouvernement. Ses deux co-accusés ont été condamnés à de lourdes peines: 42 ans pour son ancien ministre du Commerce Boonsong Teriyapirom, et 36 ans pour son adjoint.