Porno, massacre et chasse à l'homme au Canada

  • A
  • A
Porno, massacre et chasse à l'homme au Canada
@ Reuters
Partagez sur :

Un acteur de film X, soupçonné d'avoir démembré et dispersé les restes de sa victime, est recherché.

Luka Rocco Magnotta, Eric Clinton Newman ou encore Vladimir Romanov : trois identités, un seul homme. Sans doute le plus recherché du Canada. La police le soupçonne d’être impliqué dans le meurtre d’un homme dont le torse, le pied et la main ont été retrouvés à Montréal, rapporte mercredi The Montreal Gazette. Et la France pourrait être le pays dans lequel il a fui.

Ce jeune homme de 29 ans, inconnu des services de police, focalise tous les esprits depuis la découverte d’un torse mardi dans le quartier de la Côte-des-Neiges à Montréal. Le tronc humain, dissimulé dans une valise, trônait sur un monticule d’ordures.  

Un avis de recherche canadien est désormais relayé par Interpol :

Mais les macabres découvertes ne s’arrêtent pas là. Le même jour, le siège du parti conservateur à Ottawa a reçu un colis contenant un pied décomposé. Enfin mercredi, un autre colis contenant une main a été intercepté par la poste. Cette fois, le paquet était destiné au parti libéral.  Alertée par l’odeur et les tâches de sang, une employée  des services postaux a décidé de prévenir la police. D’autres colis pourraient encore être en cours d’acheminement, précisent les enquêteurs.

L'appartement 208

Très vite, les enquêteurs se focalisent sur un certain Luka Rocco Magnotta. L’homme, présenté comme un acteur bisexuel de films pornos, vit dans un immeuble à quelques encablures du lieu où le tronc humain a été découvert. Ses voisins ne l’ont pas vu depuis plusieurs jours mais évoquent des "odeurs" près de son appartement, le 208. Lors de la perquisition la police découvre des flaques de sang sur le lit mais aussi dans le réfrigérateur, rapporte la chaîne CTV.

31.05Luka Rocco Magnottaavisderecherche-Reuters930620

Selon les premiers éléments de l’enquête, c’est sur le lit que Luka Rocco Magnotta aurait tué, démembré un homme d’origine asiatique. Âgé d’une trentaine d’années, la victime, portée disparue depuis une quinzaine de jours, aurait entretenu une liaison avec son bourreau. Il serait venu le chercher à son travail en lui proposant de tourner un film porno avec lui.

Le crime filmé et posté sur internet...

L’horreur ne s’arrête pas là. Luka Rocco Magnotta aurait filmé le crime. Une vidéo de près de 11 minutes a été déposée sur plusieurs sites Web, dont le réseau social Facebook. La scène, digne d’un film gore, est d’une violence extrême.

On y voit la victime couchée sur un lit, la tête recouverte d’un tissu, les pieds attachés, racontent plusieurs sites canadiens. S’inspirant vraisemblablement du film Basic Instinct, Luka Rocco  Magnotta frappe l’abdomen de la victime à l’aide d’un pic à glace. Le bourreau découpe ensuite le cadavre de sa victime, puis le sodomise. "L'homme semble s'adonner au cannibalisme ou faire semblant de s'y adonner", précise également le site la Presse. Le tout avec True Faith de New Order en fond sonore, chanson de la scène d’ouverture du film American psycho.

...et déjà de nombreux fans

L’ennemi public numéro un est d’ores et déjà une légende sur la toile. Multipliant les sites et les blogs, l’acteur porno a posté plusieurs vidéos sur Youtube. Dans l’un de ces films, tourné en décembre 2010, l’ennemi public numéro un tue des chats. Mais Luka Rocco Magnotta a aussi des groupies. Des fans du fugitif ont créé une "fan page" sur Myspace mais aussi sur le réseau social Facebook. Luka Rocco Magnotta, lui, reste introuvable. Le Journal de Montréalaffirme qu’il aurait fui en Europe samedi dernier. Selon le même quotidien, qui cite une source policière, les enquêteurs détiennent même des documents qui indiquent qu'il aurait changé d'identité et qu'il se trouverait en France.