Polanski à nouveau accusé d'abus sexuel

  • A
  • A
Polanski à nouveau accusé d'abus sexuel
@ REUTERS
Partagez sur :

Charlotte Lewis aurait été abusée à 16 ans. Des faits contestés "absolument" par Roman Polanski.

L'actrice britannique Charlotte Lewis a affirmé vendredi, lors d'une conférence de presse à Los Angeles, avoir été "abusée sexuellement de la pire façon possible" alors qu'elle était mineure par le cinéaste Roman Polanski. Qui est actuellement sous le coup d’une extradition pour des faits similaires.

Sous les flashs des photographes, aux côtés de son avocate, Charlotte Lewis a raconté : "M. Polanski savait que je ne n'avais que 16 ans quand nous nous sommes rencontrés, et il m'a forcée". Le terme de "viol" n’a cependant pas été prononcé, précise Fox News.

Des poursuites pourraient être engagées

Joint par Europe 1, l'avocat de Roman Polanski, Me Hervé Temime, a indiqué que son client contestait "absolument" la version des faits données par Charlotte Lewis. C’est une "opération de chantage",a ajouté son confrère Me Kiejman, au micro d'Europe 1. Interrogé par la chaîne de télévision française i-Télé, il a ensuite menacé : "Si elle réitère et quand j'en saurai un peu plus, il est probable que nous la poursuivions en justice".

"Que justice soit faite"

L'agression aurait eu lieu dans l’appartement parisien de Roman Polanski, "quatre ans" après que le cinéaste a quitté les Etats-Unis, selon les dires de l'actrice, soit en 1982. Charlotte Lewis avait alors en fait 14 ans.

Pourquoi cette quadragénaire n’avait-elle pas parlé jusque là ? Par peur, a-t-elle expliqué. Pourquoi a-t-elle décidé de parler aujourd’hui ? "Tout ce que je veux, c'est que justice soit faite", a-t-elle répondu.

Polanski sous le coup d'une extradition

Mais Charlotte Lewis a elle-même fait le lien entre l’agression dont elle aurait été victime et l’affaire de mœurs qui vaut à Roman Polanski d’être réclamé par les autorités américaines. "En plus du fait que sa victime et moi-même étions toutes les deux mineures, je crois qu'il y a d'autres similarités dans les crimes qu'il a commis", a tenu à ajouter Charlotte Lewis.

Une différence cependant entre les deux affaires : la jeune fille de 13 ans qui aurait été abusée par Roman Polanski en 1977 a, de son côté, demandé à ce que les charges soient abandonnées.

Roman Polanski a été arrêté fin septembre en Suisse. Il est actuellement assigné à résidence dans ce pays, dans l'attente d'une éventuelle extradition vers les Etats-Unis. Mardi, une pétition a été lancée à l’initiative d’autres cinéastes pour exiger sa libération.