Plus d'un million de personnes ont fui Mossoul dont 825.000 toujours déplacées

  • A
  • A
Plus d'un million de personnes ont fui Mossoul dont 825.000 toujours déplacées
Un total de 1.048.044 personnes ont été déplacées pendant la bataille de Mossoul entamée en 2014.@ THOMAS COEX / AFP
Partagez sur :

Depuis le début des combats en octobre et le 13 juillet, un total de 1.048.044 personnes ont été déplacées de Mossoul selon l'Organisation internationale pour les migrations.

Plus d'un million de personnes ont fui la ville irakienne de Mossoul depuis le début des combats en octobre et plus de 825.000 n'ont toujours pas regagné leur foyer, a annoncé vendredi à Genève l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Plus d'un million de déplacés. "A la date du 13 juillet, un total de 1.048.044 personnes (174.674 familles) avaient été déplacées de la partie est et ouest de Mossoul", a précisé l'OIM dans un communiqué, ajoutant que "parmi elles, plus de 825.000 (137.000 familles) continuent d'être déplacées". "Selon nos collègues qui opèrent dans la région de Mossoul, hier (jeudi) a été le jour où le total des déplacés en raison des activités dans l'est et l'ouest de la ville a dépassé le million, tous chiffres cumulés, depuis l'offensive lancée en octobre pour reprendre Mossoul" au groupe Etat islamique, a confirmé le porte-parole de l'OIM lors d'un point de presse.

Ils tentent de regagner leur ancien foyer. En 2014, Mossoul, ville située au bord du fleuve Tigre dans le nord de l'Irak, comptait quelque deux millions d'habitants. A l'issue de plusieurs mois de combats acharnés, les autorités irakiennes ont annoncé lundi leur victoire contre les djihadistes du groupe Etat islamique qui contrôlaient Mossoul depuis juin 2014 mais il est quasiment impossible d'accéder à la vieille ville, où les opérations de ratissage et de déminage se poursuivent. Malgré cela, des habitants chassés par les combats tentent de franchir les barrages afin de regagner leur foyer.