Plus de burqa en Belgique

  • A
  • A
Plus de burqa en Belgique
@ REUTERS
Partagez sur :

La loi interdisant le port du voile intégral sur la voie publique est entrée en vigueur samedi.

Après la France, la Belgique est le deuxième pays d’Europe à bannir la burqa. L’interdiction du port sur la voie publique de tout vêtement comme la burqa cachant la totalité ou une bonne partie du visage est entrée en vigueur samedi. La loi, adoptée en avril, prévoit une amende de 137,50 euros et jusqu'à sept jours d'emprisonnement.

La loi déjà contestée en justice

A peine la loi entrée en vigueur, deux femmes ont déjà annoncé leur décision de la contester devant la justice. "Nous considérons la loi comme une ingérence disproportionnée à l’exercice des libertés fondamentales, dont la liberté de religion, d’expression, la liberté individuelle et le droit à la vie privée. C’est une mesure discriminatoire", a déclaré l'avocat des deux femmes, Ines Wouters, dans le quotidien la Libre Belgique.

Le commissaire aux droits de l'Homme du Conseil de l'Europe a lui aussi critiqué la nouvelle interdiction. Plutôt que d'aider les femmes à "se libérer", il est "probable que ces lois - très clairement dirigées contre les adeptes d'une religion - stigmatiseront encore davantage ces femmes et les couperont encore plus de l'ensemble de la société", avait estimé Thomas Hammarberg dans un point de vue publié mercredi.

Selon des estimations, il y aurait en Belgique seulement 270 femmes portant le niqab ou la burqa.