Plus de 260 manifestants anti-Poutine arrêtés à Moscou

  • A
  • A
Plus de 260 manifestants anti-Poutine arrêtés à Moscou
Les manifestants ont été interpellés, un à un près du Kremlin par les policiers.@ AFP
Partagez sur :

Cette manifestation a été organisée à l'appel de l'opposant radical Viatcheslav Maltsev, ancien candidat aux élections législatives en 2016

La police russe a arrêté dimanche plus de 260 personnes qui s'étaient rassemblées dans le centre de Moscou pour une manifestation non autorisée contre le président Vladimir Poutine. Cette manifestation a été organisée à l'appel de l'opposant radical Viatcheslav Maltsev, ancien candidat aux élections législatives en 2016 et qui anime une chaîne politique très suivie sur YouTube. Viatcheslav Maltsev, qui a quitté la Russie et réside en exil en France, prône une "révolution du peuple" via des rassemblements à travers la Russie pour renverser le pouvoir de Vladimir Poutine.

Interpellés un à un. Les manifestants ont été interpellés, un à un près du Kremlin par les policiers, dont certains étaient casqués et portaient des gilets pare-balles. Un journaliste de la radio d'opposition Echo de Moscou, Andreï Iejov, a écrit sur Twitter qu'il avait été arrêté et a posté une vidéo prise de l'intérieur d'un fourgon de police, précisant que la plupart des manifestants arrêtés étaient âgés d'une vingtaine d'années. Il a ensuite été relâché.

Des "actes extrémistes". Les services de sécurité russes, le FSB, avaient indiqué vendredi avoir arrêté à Moscou et dans sa région un groupe de partisans de Viatcheslav Maltsev qui préparait des "actes extrémistes d'ampleur" les 4 et 5 novembre, notamment en mettant le feu à des bâtiments gouvernementaux et en attaquant des policiers. Selon le FSB, la police a également détenu cinq groupes de partisans de Viatcheslav Maltsev dans d'autres villes russes.