Plus de 1.500 mines terrestres auraient été neutralisées à Palmyre

  • A
  • A
Plus de 1.500 mines terrestres auraient été neutralisées à Palmyre
@ AFP
Partagez sur :

1.500 mines terrestres auraient été neutralisées par les artificiers russes à Palmyre, depuis la reprise de la cité antique syrienne fin mars, selon Moscou.

Les artificiers russes ont participé au retrait de plus de 1.500 mines dans la ville syrienne de Palmyre, reprise aux djihadistes de l'Etat islamique, a annoncé mercredi le ministère russe des Affaires étrangères.

Palmyre, qui abrite une cité antique classée au patrimoine mondial de l'Unesco, était tombée aux mains de l'Etat islamique en mai 2015. Les forces syriennes et leurs alliés, appuyés par l'aviation russe, l'ont reprise fin mars.