Plus de 100 morts dans un incendie en Russie

  • A
  • A
Plus de 100 morts dans un incendie en Russie
Partagez sur :

L'incendie dans un restaurant a été provoqué par des feux d'artifice. Le 7 décembre a été décrété journée de deuil national.

Au moins 109 personnes sont mortes et environ 130 ont été blessées dans la nuit de vendredi à samedi, lors de l'incendie d'un restaurant à Perm, la sixième ville de Russie, située dans l'Oural, au centre du pays. Le sinistre a été provoqué par des feux d'artifice tirés à l'intérieur de l'établissement.

"Des feux d'artifice ont été tirés et l'un d'entre eux a touché un plafond en plastique, enflammant tout. Les gens ont paniqué et sont morts brûlés, bousculés ou intoxiqués", a déclaré le ministre local des Situations d'urgence. Quelque 230 personnesse trouvaient à l'intérieur de l'établissement nommé Le Cheval Boiteux. Cette boîte de nuit, située en pleine centre-ville, a été dévastée par l'explosion.

"L'accident a été causé par une violation des règles d'utilisation des feux d'artifice", a déclaré Vladimir Markin, un enquêteur du parquet russe, qui a exclu un acte terroriste. Une source policière n'a pas exclu toutefois une intention criminelle. "C'est ce que ce montrent une série d'indices", a-t-elle dit.

Dmitri Medvedev a fustigé "ceux qui ont organisé ces feux d'artifice", les accusant de n'avoir "ni cerveaux, ni scrupules". Le président russe a demandé "au Premier ministre Vladimir Poutine de former une commission gouvernementale afin d'éclaircir les circonstances du drame", a fait savoir le Kremlin. Vladimir Poutine a présenté ses condoléances aux familles des victimes de "cette catastrophe monstrueuse". Lundi a été décrété jour de deuil national.

Il s'agit du pire incendie de ces dernières années en Russie, où les catastrophes domestiques, notamment dans des maisons de retraite, sont fréquentes en raison de la vétusté des installations et du non respect des normes de sécurité. Le 7 décembre a été décrété journée de deuil national.