Philippines : l'EI revendique l'attaque dans un casino

  • A
  • A
Philippines : l'EI revendique l'attaque dans un casino
L'attaque a fait plusieurs dizaines de morts. @ NOEL CELIS / AFP
Partagez sur :

L'attaque commise dans la nuit de jeudi à vendredi a fait au moins 37 morts. Les autorités philippines évoquent elles un braquage ayant mal tourné.

L'organisation Etat islamique (EI) a revendiqué vendredi une attaque commise durant la nuit dans un casino de Manille qui a fait au moins 37 morts. Les autorités philippines ont, elles, évoqué pour expliquer le drame une attaque à main armée ayant mal tourné et provoqué un incendie puis une forte bousculade.La revendication de Daech figure dans un message de son organe de propagande, l'agence Amaq. "Des combattants de l'Etat islamique ont mené l'attaque de Manille aux Philippines", dit le texte.

L'acte d'un "déséquilibré". Aucun lien n'a été établi entre l'attaque du Resorts World Manila et les affrontements qui opposent l'armée à des militants islamistes dans le sud de l'archipel, a déclaré Ernesto Abella, le porte-parole du président Rodrigo Duterte. "Tous les indices convergent vers l'acte d'un déséquilibré", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. "L'agresseur a effectué des tirs de sommation mais rien n'indique qu'il ait voulu faire du mal ou abattre quiconque." La plupart des victimes sont mortes asphyxiées dans un début d'incendie et la bousculade que les tirs de l'assaillant, qui était seul, ont déclenchés, peu après minuit (16h00 GMT). L'homme a été retrouvé à l'aube mort dans une chambre de l'hôtel attenant au casino.