Philippines : douze morts dans une explosion à Davao, la ville du président

  • A
  • A
Philippines : douze morts dans une explosion à Davao, la ville du président
L'explosion s'est produite sur un marché de Davao@ Capture d'écran CNN
Partagez sur :

L'explosion s'est produite sur un marché de la ville du président Rodrigo Duterte. Douze personnes sont mortes et au moins trente ont été blessées.

Au moins douze personnes ont été tuées et une trentaine blessées dans une explosion sur un marché de Davao, dans le sud des Philippines, ville du président Rodrigo Duterte, a annoncé la police. Ce dernier s'y trouvait mais n'était pas à proximité des lieux de l'attaque, selon son entourage. Une bombe est à l'origine de l'explosion, a déclaré un porte-parole de la présidence. "Nous avons retrouvé des éclats provenant d'un engin explosif improvisé", a déclaré Martin Andanar à la radio DZMM.

Origine indéterminée. L'explosion a eu lieu près de l'un des hôtels de Davao, fréquenté par des touristes et des hommes d'affaires, a précisé la porte-parole de la police municipale, Catherine dela Rey."Il y a eu une explosion mais nous continuons à enquêter sur son origine", a-t-elle ajouté. Quant aux auteurs de l'attentat, Martin Andanar a évoqué la possible piste de trafiquants de drogue ou d'activistes islamistes, ajoutant: "beaucoup sont en colère contre notre président et notre gouvernement". "Nous n'excluons pas la possibilité qu'ils puissent être responsables, mais il est trop tôt pour spéculer", a-t-il encore ajouté.



Douze personnes ont été tuées et plus de trente blessées, selon un nouveau bilan fourni par un autre porte-parole de la présidence, Ernesto Abella. Près des lieux de l'explosion, des corps étaient mêlés aux débris de tables en plastique et de chaises. "La force de l'explosion était telle que j'ai pratiquement quitté le sol", a raconté un témoin, précisant que son cousin avait été tué.

Attentats meurtriers. Par le passé, Davao a été le théâtre d'attentats meurtriers commis par des activistes islamistes ou des rebelles communistes. Davao se situe sur l'île méridionale de Mindanao, où des séparatistes musulmans mènent depuis des décennies une rébellion armée qui a fait plus de 120.000 morts. Les rebelles communistes, en lutte armée également depuis 1968, sont présents dans les zones rurales près de Davao