Philippines : des islamistes décapitent un chef local de la police

  • A
  • A
Philippines : des islamistes décapitent un chef local de la police
@ MARK NAVALES / AFP
Partagez sur :

Cette région des Philippines est aux prises avec des combattants islamistes qui, depuis quelques jours, sèment le chaos.

Des combattants islamistes semant le chaos dans une ville du sud des Philippines ont décapité un chef de la police locale, a affirmé mercredi le président philippin Rodrigo Duterte.

"Le chef de la police de Malabang a été stoppé alors qu'il rentrait chez lui à un point de contrôle opéré par des terroristes et je crois qu'ils l'ont décapité sur place directement", a déclaré le président pour justifier la loi martiale imposée dans le sud des Philippines.