Pérou : saisie de 1.520 crapauds destinés à des préparations aphrodisiaques

  • A
  • A
Pérou : saisie de 1.520 crapauds destinés à des préparations aphrodisiaques
Les animaux ont été retrouvés déshydratés, mais vivants.@ PATRICK PLEUL / DPA / AFP
Partagez sur :

Les batraciens sont utilisés par les chamans péruviens dans la préparation d'un remède baptisé "viagra des Incas".

Les autorités péruviennes ont saisi vendredi 1.520 crapauds, destinés à être incorporés à des boissons aphrodisiaques sur le marché de Lima, a déclaré le Service national forestier et de la faune (Serfor). Les batraciens ont été confisqués dans le nord du Pérou alors qu'ils se trouvaient dans des sacs plastiques, dans la soute d'un autobus, a indiqué le Serfor, ajoutant que les animaux ont été retrouvés déshydratés, mais vivants.

"Les spécimens allaient être commercialisés dans la capitale du pays pour ensuite être intégrés à des décoctions médicinales et autres préparations aphrodisiaques" a déclaré à la presse le responsable régional du Serfor, Rafael Velásquez. Les 1.520 crapauds ainsi saisis atteignent une valeur marchande totale d'environ 3.000 dollars. 

Un remède miracle pour les chamans. L'extrait de crapaud ou de grenouille est une boisson qui, selon les chamans, possède des effets curatifs et surtout aphrodisiaques. Certains vont même jusqu'à le surnommer "le viagra des Incas". Ceux qui promeuvent sa consommation assurent que la préparation contribue à guérir la dégénérescence cérébrale, qu'elle combat l'anémie, la toux, les infections des bronches, asthme, le stress, la nervosité et l'impotence sexuelle.