Pékin limite le nombre de mouches par WC

  • A
  • A
Pékin limite le nombre de mouches par WC
@ MaxPPP
Partagez sur :

Cette directive vise à réduire les mauvaises odeurs dans les toilettes publiques.

Le nombre de mouches autorisées dans les toilettes publiques en Chine va être limité, selon un projet de directive du ministère de la Santé visant également à réduire les nuisances olfactives des lieux d'aisance.

Seules trois mouches au mètre carré seront tolérées dans les bâtiments indépendants et une seule pour la même surface si les commodités font partie d'un lieu public plus vaste comme une gare ou un centre commercial, précise le document officiel publié cette semaine. Par ailleurs, les lieux en question ne devront pas incommoder par leur odeur s'ils s'insèrent dans un ensemble plus vaste. S'il s'agit d'une construction séparée, il ne devront puer que "légèrement", selon la directive.

Les toilettes pour dames devront pour leur part être deux fois plus nombreuses que celles pour messieurs, ajoute le texte, publié un an après l'occupation de WC pour hommes par une vingtaine de femmes à Canton (sud) pour protester contre leurs longues attentes afin de se soulager.

L'hygiène des toilettes publiques en Chine --longtemps un sujet d'embarras pour les visiteurs étrangers, en l'absence notamment de portes et cloisons-- a fait d'importants progrès depuis une précédente directive du ministère en 1998, introduisant des normes plus strictes. La nouvelle est destinée cette fois non plus aux seules villes, mais aussi aux campagnes et aux lieux touristiques.

L'an dernier, la municipalité de Pékin avait déjà limité à deux le nombre de mouches dans les toilettes publiques. La capitale avait déjà lancé plusieurs campagnes pour les rendre plus propres et moins malodorantes avant les jeux Olympiques de 2008.