Pays-Bas : le preneur d'otage à la radio-télévision voulait du temps d'antenne

  • A
  • A
Pays-Bas : le preneur d'otage à la radio-télévision voulait du temps d'antenne
Muni d'un couteau, il a poussé une femme à entrer dans le bâtiment de la radio-télévision publique néerlandaise avant de la prendre en otage.@ Capture d'écran Google Street View
Partagez sur :

L'homme, qui a retenu une femme en otage, voulait "du temps d'antenne pour partager des messages qui étaient en rapport avec ses hallucinations".

L'homme qui a retenu une femme en otage dans un bâtiment de la radio-télévision publique néerlandaise aux Pays-Bas réclamait du temps d'antenne et souffre de problèmes psychiatriques, a indiqué vendredi le ministère public néerlandais. "Il voulait utiliser du temps d'antenne pour partager des messages qui étaient en rapport avec ses hallucinations", a expliqué le ministère public dans un communiqué.

Muni d'un couteau. Jeudi vers 8 heures, un homme a menacé une collaboratrice de la radio-télévision NPO avec un couteau sur un parking devant le bâtiment situé à Hilversum, au centre des Pays-Bas. "Il l'a poussée à entrer dans le bâtiment" avant de la prendre en otage, a rapporté le parquet. La police avait dressé un périmètre autour de l'immeuble, interdisant à toute personne d'y entrer, avait précisé à l'AFP la porte-parole de la police du centre des Pays-Bas, Helen de Heer. Un négociateur s'est ensuite rendu sur place.

L'individu, âgé de 33 ans et domicilié à La Haye, a finalement été interpellé environ une heure et demi plus tard, vers 9h30, et emmené au commissariat pour interrogatoire. La femme a été libérée saine et sauve et a déclaré qu'elle ne le connaissait pas. L'homme a agi seul et a été présenté vendredi devant le juge-commissaire. Il est maintenu en détention. L'enquête se poursuit, "notamment sur la personnalité du suspect", a ajouté le ministère public.