"Pas mal de rumeurs circulaient sur Harvey Weinstein"

  • A
  • A
Partagez sur :

Correspondante en France pour le magazine Variety, Elsa Keslassy a interviewé plusieurs fois le producteur américain Harvey Weinstein, accusé de viols et de harcèlement sexuel par plusieurs actrices.

INTERVIEW

Il était le roi d'Hollywood, il en est désormais le paria. Le célèbre producteur américain Harvey Weinstein est accusé de viols et de harcèlement sexuel par plusieurs actrices, parmi lesquelles Angelina Jolie, Rose McGowan, ou les Françaises Emma de Caunes et Judith Godrèche. L'affaire provoque un véritable séisme dans le monde du cinéma.

"Brillant, très drôle". Correspondante en France pour le magazine Variety, Elsa Keslassy a rencontré plusieurs fois Harvey Weinstein dans le cadre d'interviews. Un homme "brillant, très drôle", qui "s'est bien comporté avec moi et tous les gens présents", indique-t-elle. Toutefois, la journaliste affirme que "pas mal de rumeurs circulaient" sur le producteur américain, qui a notamment distribué bon nombre de films de Quentin Tarantino, Martin Scorcese ou Peter Jackson.

Des mises en scène dans les chambres d'hôtels. "Il y avait quand même une part d'ombre, on savait qu'il avait une personnalité extrêmement agressive. On le voyait dans sa façon de faire du business, mais on ne savait pas forcément qu'il y avait toute cette histoire de mise en scène dans les chambres d'hôtels", précise Elsa Keslassy. Plusieurs actrices ont en effet expliqué avoir été piégées par Harvey Weinstein, qui leur demandait de le rejoindre dans sa chambre d'hôtels sous prétexte, par exemple, d'un scénario à montrer. "Je connais beaucoup de gens qui ont fait du business avec lui, et il n'a jamais eu de comportements inappropriés avec ces jeunes femmes. Je pense qu'il s'attaquait principalement à de jeunes actrices, vulnérables", avance la correspondante de Variety. "C'est un abus de pouvoir pur et simple".