09/02/2018 - 21h36

Pas d'accord de paix sans concessions, dit Trump à Israël

© AFP

Le président américain a demandé à Israël de faire des "compromis" pour parvenir à un accord de paix avec les Palestiniens, rapporte vendredi le quotidien "Hayom Israël".

Le président américain Donald Trump a demandé à Israël de faire des "compromis" pour parvenir à un accord de paix avec les Palestiniens, rapporte vendredi le quotidien Hayom Israël. Dans une interview accordée au journal conservateur, Donald Trump estime que sa décision prise le 6 décembre de reconnaître Jérusalem comme capitale de l'État d'Israël a été un tournant majeur de son début de mandat.

"J'apporterai mon soutien à ce que les deux camps décideront entre eux". "Je voulais clarifier le fait que Jérusalem est la capitale de l'État d'Israël. Concernant les frontières spécifiques, j'apporterai mon soutien à ce que les deux camps décideront entre eux", a-t-il dit à Hayom Israël, qui diffusera dimanche l'intégralité de l'interview. "Je pense que les deux camps doivent faire des concessions importantes afin de parvenir à un accord de paix", a-t-il ajouté.

La contribution américaine aux réfugiés palestiniens divisée par deux. Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a annoncé que les Palestiniens n'accepteraient plus aucun plan de paix américain après la décision de Donald Trump. Ce dernier a menacé à plusieurs reprises de suspendre l'aide versée par les États-Unis aux Palestiniens si ces derniers ne s'assoient pas à la table des négociations avec Israël. Les États-Unis ont aussi annoncé qu'ils ne verseraient que la moitié de leur contribution à l'UNRWA, l'agence des Nations unies qui vient en aide aux réfugiés palestiniens.