Panne d'électricité : la moitié du Tadjikistan dans le noir

  • A
  • A
Panne d'électricité : la moitié du Tadjikistan dans le noir
A Douchanbé, ville d'un million d'habitants, la panne a également entraîné la coupure d'eau potable. (Illustration)@ AFP
Partagez sur :

"Une grave panne d'électricité est survenue" dans la centrale de Nourek, à 60 km au sud-est de la capitale, Douchanbé.

La moitié du territoire du Tadjikistan, pays pauvre d'Asie centrale, était plongée dans le noir vendredi en raison d'une panne dans une centrale électrique, a annoncé la compagnie publique d'électricité, Barki Tojik. "Une grave panne d'électricité est survenue" dans la centrale de Nourek, à 60 km au sud-est de la capitale, Douchanbé, a indiqué un porte-parole de la compagnie. Cette centrale assure la production d'environ 80% de l'énergie électrique dans le pays.

L'eau potable aussi. A Douchanbé, ville d'un million d'habitants, la panne a également entraîné la coupure d'eau potable. Dans les rues, les passants s'éclairaient à la lumière de leur téléphone portable, selon un journaliste. Les sites stratégiques de cette ex-république soviétique continuent d'être alimentés grâce à des systèmes électriques autonomes, a précisé Barki Tojik. Le Tadjikistan, pays montagneux, est confronté chaque hiver à de graves pénuries d'électricité, imposant un rationnement drastique à ses habitants.