Panne de courant géante au Brésil

  • A
  • A
Panne de courant géante au Brésil
Partagez sur :

Un quart de la population a été plongé dans le noir, en raison d’un incident sur le principal barrage hydro-électrique du pays.

Les lumières se sont éteintes peu après 22h15. Et d’un coup, 50 millions de Brésiliens - la quart d'une population de 195 millions de personnes -, se sont retrouvés sans électricité. Huit Etats du pays ont été plongés dans le noir, dont les deux plus importants, ceux de Sao Paulo et Rio de Janeiro, avant que l'électricité ne revienne progressivement, plus de trois heures plus tard.

Ces images montrent le retour de la lumière dans les rues de Rio de Janeiro :

Cette coupure de courant géante est due à une panne sans précédent sur le plus grand barrage hydro-électrique du pays, à la frontière avec le Paraguay. Il a pris par surprise des dizaines de millions de Brésiliens dans les rues, les métros, les ascenseurs, les restaurants, les aéroports.

La police a appelé la population à rester chez elle et à ne pas sortir dans les rues pour éviter des accidents et des agressions. Les radios locales de Rio ont reçu de nombreux appels de personnes disant avoir été victimes de violences, mais, en milieu de nuit, aucun incident sérieux n'avait été enregistré.

A Sao Paulo, la plus grande ville du pays avec 11 millions d'habitants, la principale avenue était plongée dans le noir complet. Des milliers de passagers ont dû sortir des trains du métro et marcher sur les rails jusqu'aux sorties. Les rues n'étaient illuminées que par les phares des automobiles et les lumières des rares bâtiments - dont les hôpitaux - disposant de groupes électrogènes.

A Rio, la ville la plus touchée par la panne, les rues du centre étaient totalement plongées dans le noir. Les pompiers ont été submergés d'appels de personnes bloquées dans des ascenseurs. Le black-out a cependant fait aussi quelques heureux : dans plusieurs bars et restaurants, des clients se sont retrouvés dans l'impossibilité de payer leur addition.