Panama : l'ex-dictateur Noriega dans un état "critique"

  • A
  • A
Panama : l'ex-dictateur Noriega dans un état "critique"
@ HO / MINISTERIO DE GOBIERNO / AFP
Partagez sur :

L'ancien dictateur panaméen, en prison pour la disparition d'opposants politiques sous son régime (1983-1989), est dans un "état critique" suite à une opération pour une tumeur bénigne au cerveau.

L'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega a dû être opéré d'urgence mardi après avoir été victime d'une hémorragie cérébrale à la suite d'une première intervention chirurgicale, a déclaré mardi sa fille. 

"Dans un état grave". "Il a une grave hémorragie cérébrale et il est dans un état grave", a dit Lorena Noriega à la sortie de l'hôpital Santo Tomas où son père a été opéré. Elle a ajouté par la suite qu'il était dans un état "critique". Noriega, qui a 83 ans, a été libéré de prison pour la première fois en trente ans, mardi, afin de subir une opération visant à retirer une tumeur bénigne au cerveau. "La première opération était déjà dangereuse, la deuxième est encore plus risquée", a déclaré son avocat, Ezra Angel.

En prison pour meurtre. La justice a accordé à Manuel Noriega, qui a dirigé le Panama de 1983 à 1989, une période d'assignation à résidence jusqu'au 28 avril pour sa convalescence. Elle décidera ensuite si l'ancien dictateur doit retourner en prison. Manuel Noriega, qui a espionné pour le compte de la CIA avant que les Etats-Unis n'envahissent le pays en 1989 et ne mettent fin à son régime brutal, gangrené par le trafic de drogue, a été condamné pour la première fois par la justice américaine en 1992. Il purge actuellement une peine pour meurtre au Panama.