Pakistan : une femme tuée pour avoir voté

  • A
  • A
Pakistan : une femme tuée pour avoir voté
Le taux de participation des femmes aux élections pakistanaises est faible.@ AAMIR QURESHI / AFP
Partagez sur :

Un jeune Pakistanais est soupçonné d'avoir tué sa soeur parce qu'elle a voté à des élections locales.

Un simple vote : c'est peut-être ce qui a poussé un Pakistanais à tuer sa soeur. Danish Ali, âgé de 20 ans, est soupçonné de son meurtre, parce qu'elle l'avait défié en allant voter lors d'un scrutin local alors qu'il le lui avait interdit, a indiqué la police mercredi. La jeune femme a été tuée mardi dans la ville de Taxila, 25 km à l'ouest d'Islamabad.

Le frère en fuite. Danish Ali était furieux que sa soeur Asifa Noreen, une enseignante de 32 ans, n'ait pas tenu compte de ses instructions et soit allée voter, a rapporté un officier de la police locale, Naeem Abbas. "Selon les dépositions du père de la victime, Ali a tiré sur Noreen avec son pistolet et elle est décédée sur place, à leur domicile", a précisé le policier. Le frère, en fuite, est recherché par la police.

Faible participation des femmes à la politique.Le taux de participation des femmes est habituellement faible dans les zones rurales les plus conservatrices du Pakistan, où leur place est considérée comme limitée à la maison. Mais si des centaines de femmes meurent chaque année dans des violences domestiques ou des crimes commis pour protéger l'"honneur" de la famille, il est rare qu'elles soient tuées pour avoir voté.