Pakistan : un attentat sanglant vise des chrétiens

  • A
  • A
Pakistan : un attentat sanglant vise des chrétiens
@ REUTERS
Partagez sur :

Le Pakistan a subi dimanche l'attaque la plus sanglante jamais perpétrée contre la minorité chrétienne dans le pays.

C'est l'attaque la plus sanglante jamais menée dans le pays contre des chrétiens. Un double attentat suicide perpétré devant une église à la sortie de la messe a tué au moins 61 personnes dimanche à Peshawar, au Pakistan.

L'attaque, qui n'était pas revendiquée en début d'après-midi, a eu lieu à la mi-journée à Peshawar, la principale ville du nord-ouest, région régulièrement ensanglantée par les attentats attribuées en grande partie aux rebelles islamistes talibans. Les chrétiens du Pakistan, qui représentant 2% de la population de ce pays de 180 millions d'habitants à plus de 95% musulman, sont souvent pauvres et victimes de discrimination sociales et parfois de violences, mais très rarement visés par des attentats.

"Le bilan est monté à 61 morts et 120 blessés", a déclaré le docteur Mohammad Iqbal, un médecin de l'hôpital Lady Reading, le principal hôpital public de Peshawar. Le précédent bilan faisait état de 53 morts et 100 blessés. "La plupart des blessés sont dans un état critique", avait déclaré un peu plus tôt à la presse le responsable de l'administration de la ville, Sahibzada Anees. Les deux kamikazes ont déclenché les explosifs qu'il portaient sur eux à la sortie de la messe, a-t-il précisé.