Pakistan : le déluge continue

  • A
  • A
Pakistan : le déluge continue
@ REUTERS
Partagez sur :

Les inondations ont déjà fait 15 millions de sinistrés, de nouvelles évacuations ont eu lieu.

Les pluies torrentielles continuent dimanche de tomber sur le Pakistan, où quelque 15 millions de personnes sont déjà sinistrées par les pires inondations de l'histoire du pays, freinant notamment les opérations de secours dans le sud.

Les évacuations se poursuivent dans le Sind (sud), notamment dans des zones reculées du nord-ouest de la province. La forte crue de la rivière Indus y a fait déborder des canaux et forcé les habitants de plusieurs villages à fuir, entassant le reste de leurs biens sur des ânes ou des véhicules. Dans cette région, près de 3 millions de personnes sont affectées et un million ont déjà été évacuées.

Les pluies continuent dans le nord du pays

L'alerte rouge a été donnée vendredi face à l'aggravation des inondations catastrophiques qui ont gagné le Sud après avoir touché les deux provinces du Pendjab (centre) et de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest). Les pluies continuent également de tomber dans cette région, déjà largement affectée depuis deux semaines. Selon le responsable des secours, le général Ghayoor Mehmood, les inondations dans cette seule province ont fait 1.400 morts et 213 disparus.

Selon l'Onu, qui se dit confrontée à des "besoins impressionnants", 15 millions de Pakistanais ont été affectés par les flots qui ont dévasté des villages entiers dans le pays depuis une semaine et fait au moins 1.600 morts.

Les précipitations dans la région ont également provoqué des inondations exceptionnelles dans l'Inde voisine, faisant au moins 132 morts et 250 disparus à Leh, principale ville de la région himalayenne du Ladakh, au Cachemire (nord).