Cinquante-sept personnes ont été tuées dans un double attentat suicide jeudi soir à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan, a annoncé la police, après un autre attentat à la bombe, qui avait auparavant coûté la vie à onze personnes dans la même ville.

La double attaque suicide, qui a en outre fait 110 blessés, visait un club de billard très fréquenté dans un quartier à dominante chiite, selon les autorités locales.