Pakistan : 33 personnes meurent empoisonnées par des bonbons aux pesticides

  • A
  • A
Pakistan : 33 personnes meurent empoisonnées par des bonbons aux pesticides
@ Robin Marchant / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La thèse de l'accident est pour le moment privilégiée par les enquêteurs.

Trente-trois personnes dont cinq enfants sont mortes au Pakistan après avoir ingéré des bonbons qui contenaient du pesticide, a-t-on appris dimanche auprès de la police.  Les confiseries avaient été achetées le 17 avril dans une boutique de la province de Punjab (est du pays) par un homme qui voulait partager sa joie avec ses amis et sa famille à l'occasion de la naissance de son petit-fils.  Mais la fête a été de courte durée: le même jour, dix personnes mourraient empoisonnées. 

Deux commerçants et un employé arrêtés. "Aujourd'hui, le nombre de morts s'élève à 33 et 13 autres victimes sont encore hospitalisées", a déclaré à l'AFP le chef de la police locale Muhammad Ali Zia.  Un enquêteur a précisé que deux commerçants et un employé avaient été arrêtés après le drame et seraient présentés à des juges lundi. La police a détecté la présence d'un pesticide dans les bonbons que 52 personnes ont goûtés.

Le bébé dont on célébrait la naissance a perdu son père, six oncles et une tante. Les enquêteurs cherchent à savoir comment ce poison a pu atterrir dans la préparation sucrée. Ils privilégient cependant la thèse de l'accident. En effet, le voisin du boulanger, un droguiste qui rénovait sa boutique, avait stocké ses produits dans la boutique et de l'insecticide aurait pu être ajouté par inadvertance aux confiseries. Le bébé dont on célébrait la naissance a perdu son père, six oncles et une tante, a précisé la police.