Pain au chocolat "aux alentours de 10 ou 15 centimes" : la gaffe de Copé amuse l'Amérique

  • A
  • A
Pain au chocolat "aux alentours de 10 ou 15 centimes" : la gaffe de Copé amuse l'Amérique
@ Capture CNN
Partagez sur :

L'affaire du "pain au chocolat" de Jean-François Copé, où le candidat à la primaire de droite s'est révélé incapable d'en estimer le prix, n'est pas restée cantonnée aux seules frontières de l'hexagone. 

Il n'a pas fini d'en entendre parler et de se mordre les doigts. Sur Europe 1 lundi matin, Jean-François Copé a estimé le prix d'un pain au chocolat "aux alentours de 10 à 15 centimes". Une bourde qui a créé un énorme retentissement en France, alimentant la supposée coupure des élites politiques avec "la vie réelle". Si le candidat à la primaire de la droite et du centre a tenté de se rattraper en expliquant qu'il faisait attention à sa ligne, sa gaffe a a fait grand bruit. Elle a même fini par arriver aux oreilles de nos voisins anglo-saxons. 

"L'un des gâteaux les plus savoureux au monde". Outre-Atlantique, c'est CNN qui s'est emparé de l'affaire, en titrant "Un candidat à la présidentielle française moqué pour s'être trompé sur le prix d'un pain au chocolat". Après avoir raconté l'erreur du député-maire de Meaux, le célèbre média, qui n'oublie pas de rappeler que le pain au chocolat est selon son classement 'l'un des gâteaux les plus savoureux au monde", reprend plusieurs tweets moquant cette bourde. "Plusieurs internautes sont allés sur Twitter avec le hashtag #PainAuChocolat pour se moquer du candidat", écrit CNN.

La chaîne de télévision n'oublie pas d'offrir une petite comparaison pour ses lecteurs  en rappelant les gaffes de politiciens américains ou britanniques sur la question. "En 1992, l'ancien président des Etats-Unis Georges H.W Bush avait admis qu'il ne connaissait le prix d'un gallon de lait (l'équivalent de 3,7 litres) lors d'un débat avec Bill Clinton et Ross Perot", rappelle ainsi CNN. 

guardian640

La comparaison avec la brioche de Marie-Antoinette. La reprise de l'affaire du pain au chocolat par les médias étrangers est aussi l'occasion de vérifier leur connaissance de l'histoire de France. Ainsi, Le Guardian comme Politico n'ont pas pu s'empêcher de comparer la gaffe de Jean-François Copé à la célèbre réplique de Marie-Antoinette. "S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche", aurait ainsi déclaré la Reine de France en octobre 1789 alors que le peuple ne pouvait plus supporter l'augmentation des prix, notamment du pain. 

"Jean-François Copé a vécu un moment à la 'Marie-Antoinette' lorsqu'il a supposé que le prix du pain au chocolat était de 10 ou 15 centimes", note ainsi le quotidien britannique, qui rapporte que des twittos se se sont souvenus du passage de Jean-François Copé au ministère du Budget. Pas sûr en tout cas que le chantre de la "droite décomplexée" ait cherché une telle exposition internationale sur un sujet pareil. 

>> Réécoutez Jean-François Copé au micro d'Europe 1 :


Le prix d’un pain au chocolat ? "10 ou 15...par Europe1fr