Oxford : licenciée après un Harlem Shake

  • A
  • A
Oxford : licenciée après un Harlem Shake
@ Capture d'écran BBC News
Partagez sur :

Une bibliothécaire a été licenciée après que des étudiants aient dansé dans une bibliothèque.

Les étudiants du département St Hilda de l'université britannique d'Oxford demandent la réintégration d'une bibliothécaire licenciée après qu'une trentaine d'entre eux eurent effectué un "Harlem Shake" dans la bibliothèque, a-t-on appris mercredi auprès du bureau des étudiants. Le Harlem Shake est une danse loufoque effectuée par un groupe de personnes déguisées sur le morceau "Harlem Shake" du compositeur de musique électronique Baauer qui est filmée et diffusée sur internet.

>> À lire : Virés pour un "Harlem Shake" dans une mine

Le Harlem Shake d'Oxford a eu lieu le 17 février et a été diffusé sur YouTube. La diffusion sur le net a entrainé le licenciement de la bibliothécaire qui travaillait au moment de la danse, et des amendes pour les étudiants identifiés, a indiqué mercredi la présidente du bureau des élèves, Esther Gosling. Le bureau des étudiants de l'université a adopté deux motions pour demander la réintégration de l'employée et l'annulation des amendes jugées excessives, la danse de sept minutes, qui a eu lieu un dimanche matin, n'ayant entrainé aucune perturbation ou dégradation dans les lieux.

"Je veux insister sur le fait que nous n'essayons pas d'aller à l'encontre des décisions prises par les responsables de l'université mais nous estimons que la bibliothécaire a été injustement traitée c'est pourquoi nous appelons à sa réintégration", a-t-elle indiqué. Esther Gosling a ajouté que l'administration l'avait informée qu'elle ne pouvait pas faire de commentaires sur des questions relatives à des cas particuliers impliquant des employés.