Ovni : 21 ans après, il avoue l'imposture

  • A
  • A
Ovni : 21 ans après, il avoue l'imposture
La photo du Petit-Rechain était devenu le symbole de la vague belge d’ovnis des années 90.@ Capture d'écran
Partagez sur :

Un Belge, auteur d'un célèbre cliché d'Ovni au début des années 90, a avoué la supercherie mardi.

Un ovni lumineux et triangulaire dans le ciel belge : au début des années 90, le cliché avait intrigué la Nasa. Un avion de la force aérienne belge avait même survolé, en vain, une partie du petit royaume. Mardi, 21 ans plus tard, Patrick a craché le morceau : il ne s’agissait que d’une vulgaire maquette de polyester munie de quatre spots et bariolée de peinture.

"On a pris la photo en soirée"

"On l'a fabriquée, on l'a peinte, on l'a suspendue dans le vide et on a pris la photo en soirée", a expliqué Patrick. A 20 ans, il ne s’agissait alors pour lui que d’un simple délire avec ses collègues. "On ne pensait pas que ça sortirait de l'usine où on travaillait", a-t-il confié à RTL Belgique.

Mais le canular va fonctionner au-delà de leurs espérances. La photo dite "du Petit-Rechain", comme on l’appelle, devient même le symbole de la "vague belge d’ovnis" des années 90. Dans une interview télévisée, savoureuse a posteriori, un expert clame sa conviction "intime" que la photo n’est pas truquée.

Regardez l'interview de cet expert qui réfute tout trucage :


id=VideoPlayback src=http://video.google.com/googleplayer.swf?docid=-1544320138075513885&hl=fr&fs=true

style=width:460px;height:345px allowFullScreen=true allowScriptAccess=always/x-shockwave-flash>

En mars 2002, lors d’une émission de la RTBF, le cliché est passé au crible par des experts.

Regardez un extrait de la très sérieuse émission consacrée aux ovnis :

L'astrophysicien Belge Pierre Magain ne cache pas son scepticisme : pour lui, prendre une photo aussi nette d'un tel objet la nuit avec le temps de pose utilisé est impossible.

"Une bête maquette"

Mais la palme de la clairvoyance revient à Wim Van Utrecht, sceptique revendiqué du phénomène Ovni, qui crie au "génial bricoleur" et dénonce un trucage photo dès les années 90. Pour le prouver, il réalise lui-même, en 1992, un cliché semblable en bricolant un bout de carton.

Et les 153 témoignages recensés par le Centre d'étude et de Recherches sur les phénomènes inexpliqués ? Pour Wim Van Utrecht, les témoins ont tout simplement pris pour un ovni une configuration classique de feux d'avions.

"Une certaine déception", chez les ufologues

La vérité a fini par triompher mais elle ne fait pas que des heureux : "il y a évidemment une certaine déception d’apprendre que pendant plus de 20 ans des experts se sont succédé et n’ont pas décelé cette supercherie", a confié mercredi sur Europe 1 l’ufologue belge Michel Vanbockestal, qui ne remet pas pour autant en cause toute l’hypothèse extra-terrestre.

Patrick, lui, reste bluffé par la tournure de sa farce : "mon sentiment, c'est qu'il est facile de tromper beaucoup de monde avec une bête maquette".