Ouverture du procès d'un pasteur américain détenu en Turquie

  • A
  • A
Ouverture du procès d'un pasteur américain détenu en Turquie
La détention en Turquie d'un pasteur américain depuis un an et demi a alimenté les tensions entre Ankara et Washington.@ AFP
Partagez sur :

Le pasteur est notamment accusé d'avoir agi pour le compte du réseau du prédicateur Fethullah Gülen, à qui Ankara impute le putsch manqué de juillet 2016.

Le procès d'un pasteur américain, accusé d'activités "terroristes" et dont la détention en Turquie depuis un an et demi a alimenté les tensions entre Ankara et Washington, s'est ouvert lundi dans l'ouest de la Turquie. Andrew Brunson, 50 ans, qui dirigeait avec son épouse une église protestante à Izmir, dans l'ouest du pays, a été arrêté par les autorités turques en octobre 2016 et maintenu en détention depuis.

Accusé d'avoir agi en faveur de Gülen. Le pasteur est notamment accusé d'avoir agi pour le compte du réseau du prédicateur Fethullah Gülen, à qui Ankara impute le putsch manqué de juillet 2016, mais aussi pour le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Ces deux organisations sont considérées comme "terroristes" par la Turquie. Andrew Brunson est également accusé d'espionnage à des fins politiques et militaires.

Il risque deux peines de 15 et 20 ans. "Son droit à la liberté et la sécurité est violé depuis longtemps. En premier lieu nous espérons obtenir sa libération", a affirmé dimanche son avocat, Cem Halavurt. "Nous pensons qu'il sera finalement acquitté, puisque nous sommes persuadés de son innocence". S'il est reconnu coupable, il risque deux peines, de 15 et 20 ans d'emprisonnement, selon son avocat. La détention d'Andrew Brunson est l'un des principaux dossiers qui enveniment les relations entre les États-Unis et la Turquie.