Ouragan Irma à St-Martin : la partie néerlandaise coupée du monde

  • A
  • A
Ouragan Irma à St-Martin : la partie néerlandaise coupée du monde
La partie néerlandaise de l'île de Saint-Martin est coupée du monde.@ AFP
Partagez sur :

"Il n'est pas possible d'atteindre l'île actuellement en raison des dégâts énormes causés à l'aéroport et au port", a expliqué jeudi le premier ministre néerlandais.

L'ouragan Irma a causé "des dégâts énormes" dans la partie néerlandaise de Saint-Martin, dévastant notamment l'aéroport et laissant l'île coupée du monde, a déclaré jeudi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. "Hélas, il n'est pas possible d'atteindre l'île actuellement en raison des dégâts énormes causés à l'aéroport et au port", a-t-il déclaré aux journalistes, ajoutant qu'il n'y avait pour l'instant aucun mort à déplorer côté néerlandais. On compte huit morts côté français, plus un neuvième dans l'île voisine de Barbuda.

Cette île du nord des Antilles est soumise à une double souveraineté, française et néerlandaise, depuis le traité de Concordia de 1648. La souveraineté française sur la partie nord de l'île (53 des 86 km2) a été réaffirmée par le traité de Paris de 1816 puis fixée par une convention signée avec la Hollande le 28 novembre 1839. Située à environ 250 km de la Guadeloupe, Saint-Martin est composée de deux parties, Grande Terre et Terres basses, la principale, reliées entre elles par d'étroits cordons littoraux qui enferment l'étang salé de Simpson Bay.


Retrouvez les dernières infos concernant l'ouragan Irma ici >>> Au moins 8 morts et une vingtaine de blessés à Saint-Martin