Ouagadougou : les terroristes avaient loué des chambres dans l’Hôtel Splendid

  • A
  • A
Ouagadougou : les terroristes avaient loué des chambres dans l’Hôtel Splendid
@ AFP
Partagez sur :

Les djihadistes avaient des complices à l’intérieur de l’établissement, selon les informations recueillies par Europe 1.

INFO EUROPE 1

Le bilan ne cesse donc de s'alourdir après l'attaque djihadiste à Ouagadougou, au Burkina Faso, vendredi soir : au moins 27 morts, de 18 nationalités. Les forces officielles ont reçu l’appui de militaires français pour l’assaut, qui est maintenant terminé. Un assaut rendu compliqué par les complicités dont ont pu jouir les terroristes, selon les informations d’Europe 1.

Il a fallu plusieurs heures pour neutraliser les assaillants, arrivés dans deux pick-up, sans que l’on sache combien de personnes étaient à l’intérieur. Et ce qui a considérablement compliqué le travail des forces spéciales sur place, c’est que les terroristes avaient loué des chambres dans l’Hôtel Splendid - qu’ils ont ensuite attaqué -, et qu’ils avaient des complices à l’intérieur de l’établissement.  Les forces burkinabé ont toutefois pu intervenir très rapidement sur place pour sécuriser le périmètre car ils ont une base aérienne juste à côté de la prise d’otages.