Otto de Habsbourg, mort d'un amoureux de l'Europe

  • A
  • A
Otto de Habsbourg, mort d'un amoureux de l'Europe
@ Maxppp
Partagez sur :

Le fils du dernier empereur d'Autriche-Hongrie est décédé lundi à l’âge de 98 ans.

L'Europe a perdu l'un de ses plus fervents défenseurs lundi. Militant convaincu de l'intégration européenne, Otto de Habsbourg, l'héritier du dernier empereur d'Autriche-Hongrie, est mort en Bavière, en Allemagne, où il résidait. Il avait 98 ans.

Ecrivain et homme politique, Otto Habsbourg - Otto de Habsbourg-Lorraine à l'origine - a siégé au Parlement européen de 1979 à 1999. Il sera inhumé en Autriche après une vie d’exil qui l’aura mené en Espagne, en Belgique, au Luxembourg, en France, au Portugal et aux Etats-Unis.

"Il était l'histoire et l'actualité"

Jean des Cars, auteur d’un livre sur La Saga des Habsbourg*, a eu l’occasion de rencontrer de nombreuses fois Otto Habsbourg et de mesurer l’immense stature du fils du dernier empereur d’Autriche-Hongrie.

"Otto de Habsbourg était non seulement l'histoire, il était aussi l'actualité. Il est l'histoire parce qu'il est le descendant de Charles Quint (...). Il ne s'est pas contenté d'être cela. Il est seul représentant d"une dynastie fracassée en 1918 qui soit devenu un personnage de son temps. Il a vu arriver les désastres du Traité de Versailles qui préparait la Seconde Guerre mondiale, il a compris qu'Hitler nous conduirait à la guerre", a raconté à Europe 1 l'écrivain.

Jean des Cars raconte Otto de Habsbourg au micro d'Europe 1 :

"Surtout il s'est battu pour l'Europe, cette Europe de Bruxelles aujourd'hui qui n'a rien à voir avec celle qu'il représentait. Il m'a dit une chose que je trouve formidable : l'Europe a existé un moment sans qu'on en parle toute la journée, maintenant pour qu'elle existe, il faut que nous en parlions", a rappelé Jean des Cars.

Karl, nouveau chef de la maison Habsbourg

Otto Habsbourg était très diminué depuis une chute dans un escalier chez lui à Pöcking, en Bavière, et surtout depuis le décès en 2010 de son épouse, la princesse Regina de Saxe-Meiningen. Il laisse sept enfants, 22 petits-enfants et deux arrière-petits-enfants. A la suite de son décès, le chef de la Maison Habsbourg est dorénavant son fils aîné, Karl Habsbourg-Lorraine, qui vit en Autriche.

Les obsèques auront lieu le 16 juillet à Vienne après un requiem à la cathédrale Saint-Etienne. Otto Habsbourg sera inhumé ensuite dans la capitale autrichienne à la Crypte des Capucins, où reposent la plupart des membres de la famille Habsbourg.

*Aux éditions Perrin.