Otan : réunion d'urgence sur le contentieux des dépenses militaires

  • A
  • A
Otan : réunion d'urgence sur le contentieux des dépenses militaires
@ JOHN THYS / AFP
Partagez sur :

Une réunion extraordinaire exigée avec insistance par Donald Trump a été convoquée en urgence à Bruxelles pour discuter de l'augmentation des dépenses militaires des Alliés.

Une réunion extraordinaire entre les 29 membres de l'Otan a été convoquée en urgence jeudi à Bruxelles pour discuter de l'augmentation des dépenses militaires des Alliés, exigée avec insistance par le président américain Donald Trump, a-t-on appris de sources concordantes.

"Une session extraordinaire". Lors d'une réunion consacrée à l'Ukraine et à la Géorgie, Donald Trump "a profité de son temps de parole pour revenir sur la question" des dépenses militaires, a expliqué une source diplomatique. Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg "a donc convoqué une réunion", a-t-elle ajouté. "Il est correct qu'une session extraordinaire sur le partage des charges est en cours", a confirmé une deuxième source diplomatique.

4% du PIB pour les dépenses militaires. La Maison Blanche s'est refusée à tout commentaire "à ce stade". Selon la première source, Donald "Trump a désigné plusieurs pays, en particulier l'Allemagne", qu'il avait déjà ciblé mercredi au premier jour du sommet, usant d'un "langage dur" et appelant la chancelière Merkel "Angela". Le président américain n'a de cesse de réclamer aux Européens, et à l'Allemagne en particulier, d'accroître leurs dépenses militaires afin de respecter leur engagement de les porter à 2% de leur PIB en 2024. Il a même suggéré mercredi de les porter à terme à 4% de leur PIB. Le locataire de la Maison Blanche s'en était pris mercredi frontalement à l'Allemagne, accusée d'être "prisonnière" de la Russie pour ses approvisionnements en énergie.