Otages au Sahel : Al-Qaïda exige 90 millions

  • A
  • A
Partagez sur :

INFO E1. L'organisation terroriste Al-Qaïda réclame 90 millions d'euros pour libérer les quatre otages français enlevés il y a deux ans au Sahel, selon les informations recueillies par Europe 1. Une somme astronomique qui bloque leur libération, alors que leurs familles sont reçues jeudi à l'Elysée.

Le sort de ces Français a brusquement dérapé dans la nuit du 15 au 16 septembre 2010 près d’Arlit, dans le nord du Niger. Le lotissement occupé par les salariés du groupe Areva, qui extrait dans la région l’uranium nécessaire aux centrales nucléaires françaises, est pris d’assaut par un groupe armé vers 3 heures du matin.