Oscar Pistorius va savoir jeudi s'il doit retourner en prison

  • A
  • A
Oscar Pistorius va savoir jeudi s'il doit retourner en prison
@ AFP
Partagez sur :

DATE CLÉ - La Cour suprême d'appel sud-africaine pourrait renvoyer jeudi l'athlète handicapé Oscar Pistorius derrière les barreaux. 

Oscar Pistorius vit-il ses derniers jours de liberté surveillée ? La Cour suprême d'appel sud-africaine doit livrer jeudi son verdict, qui pourrait renvoyer le champion déchu derrière les barreaux pour plusieurs années.

En liberté surveillée depuis le 19 octobre. Pistorius, le héros handicapé des Jeux olympiques de Londres 2012, a été condamné en première instance à cinq ans de prison pour avoir tué sa petite amie Reeva Steenkamp en février 2013. Il a toujours affirmé avoir tiré par erreur, en pleine nuit, dans la porte des toilettes où se trouvait sa victime, croyant qu'un cambrioleur s'était introduit dans sa maison. La juge a prononcé un verdict d'"homicide involontaire". Le 19 octobre, après avoir purgé un an de prison, Pistorius avait été remis en liberté surveillée, aux arrêts domiciliaires dans la somptueuse villa de son oncle à Pretoria, et soumis à des travaux d'intérêt général.

La requalification des faits en "meurtre" ? Le parquet, qui a soutenu tout au long du procès la thèse d'un meurtre prémédité consécutif à une dispute, a fait appel, dans l'espoir d'obtenir une condamnation plus sévère. Une requalification des faits en "meurtre" vaudrait au sportif de 29 ans au moins 15 ans de prison.

L'audience d'appel s'est tenue le 3 novembre et les juges suprêmes doivent maintenant trancher :
- Soit rejeter l'appel du parquet et laisser Pistorius purger les quatre ans qu'il lui reste sous le régime de la liberté surveillée et des travaux d'intérêt général.
- Soit accepter les arguments du procureur et requalifier les faits en "meurtre".