Orlando : l'auteur de la tuerie fréquentait le club gay

  • A
  • A
Orlando : l'auteur de la tuerie fréquentait le club gay
@ HANDOUT / MYSPACE.COM / AFP
Partagez sur :

Les enquêteurs étudient la piste d'une homosexualité mal vécue par le tueur de la boîte de nuit d'Orlando, aux Etats-Unis.

Des informations sur une possible homosexualité d'Omar Mateen, auteur ce week-end de la tuerie la plus meurtrière des Etats-Unis depuis le 11-Septembre, apportent un éclairage nouveau sur l'attaque du club gay d'Orlando, aux Etats-Unis. La fusillade a fait 49 morts et 53 blessés. 

Il serait allé une douzaine de fois au Pulse. De nombreux témoins racontent aux médias américains avoir vu Omar Mateen à plusieurs reprises au sein du club gay qu'il a pris pour cible. "Parfois il allait dans un coin et allait s'asseoir et buvait seul, et d'autres fois, il était tellement ivre qu'il était bruyant", a déclaré Ty Smith au quotidien local Orlando Sentinel. Le même témoin assure avoir vu le tueur de 29 ans au moins une douzaine de fois à l'intérieur de la discothèque. "Il nous a dit qu'il avait une femme et un enfant", a-t-il ajouté. Un autre habitué de la boite de nuit a déclaré au Los Angeles Time qu'Omar Mateen lui avait envoyé un message via une application destinée aux gays.

Des avances à un homme. Autre témoignage troublant, celui d'un ancien élève de sa promotion à l'académie de police d'Indian River Community College, où il a étudié en 2006, qui a assuré au quotidien Palm Beach Post qu'Omar Mateen lui avait fait des avances. Ces déclarations pourraient relativiser la thèse de la radicalisation du tueur, qui a pourtant prêté allégeance à l'Etat islamique par téléphone quelques instants avant la fusillade. Sa famille, elle, lui reconnaît bien des travers mais jure que son acte n'était en rien lié à la religion, y voyant déjà plutôt des motifs homophobes.