Orlando : des dignitaires musulmans dénoncent un attentat "répugnant"

  • A
  • A
Orlando : des dignitaires musulmans dénoncent un attentat "répugnant"
Une mosquée d'Abu Dhabi@ AFP
Partagez sur :

Un conseil de hauts dignitaires musulmans sunnites a dénoncé mardi l'attentat "terroriste" perpétré à Orlando aux Etats-Unis par un musulman qui a tué 49 personnes dans un club gay.

La condamnation émane de la plus haute autorité de l'islam sunnite. Le "Conseil des sages musulmans", basé à Abou Dhabi et dirigé par le grand imam Ahmed al-Tayeb a indiqué dans un communiqué rejeter complètement "ces actes terroristes répugnants qui contredisent les enseignements de l'islam".

"Des attaques pour diffuser l'islamophobie". Ce conseil est une institution regroupant des dignitaires musulmans venus de divers pays, dont l'Egypte, les Emirats arabes unis et la Somalie. Dans le même temps, le secrétaire général du conseil, Ali al-Nouaimi, a "critiqué le fait de tirer partie de telles attaques pour se livrer à des incitations à la haine contre les musulmans et diffuser l'islamophobie", selon le communiqué.

Le pire attentat depuis le 11/9. Dimanche, Omar Mateen, un Américain de 29 ans d'origine afghane, a ouvert le feu dans le club gay le plus connu d'Orlando, le Pulse, tuant 49 personnes et en blessant 53 autres. C'est le pire attentat aux Etats-Unis depuis ceux du 11 septembre 2001. L'attaque a été revendiquée par le groupe extrémiste sunnite Etat islamique (EI) qui s'est emparé de vastes pans de territoires en Syrie et en Irak.