"On ne supporterait pas de vivre sans savoir"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le père de Jérémie, disparu en Bolivie, espère qu’"au pire, ils soient retenus quelque part".

Propos recueillis par Walid Berrissoul.