Offensive de l'Otan en Afghanistan

  • A
  • A
Offensive de l'Otan en Afghanistan
@ Reuters
Partagez sur :

Elle vise un bastion des talibans situé dans le Sud du pays.

L'offensive est présentée comme "majeure" par l'Otan. Elle vise un bastion des talibans situé dans le Sud du pays. Les forces de l'Otan sous commandement américain ont lancé une grande offensive samedi dans la province d'Helmand, dans le sud de l'Afghanistan, dernière place forte des talibans dans le pays et haut lieu de la production de pavot.

Les commandants britanniques et de l'Otan "sont très satisfaits de comment ça s'est passé", a déclaré le général Gordon Messenger, lors d'un point de presse à Londres. Il y a eu des "combats sporadiques", mais les talibans semblent "désorientés et désorganisés", et "n'ont pas été capables d'opposer une réaction cohérente", a-t-il ensuite ajouté.

"Un petit nombre de rebelles" ont été tués, a-t-il indiqué, expliquant que les troupes afghanes et étrangères avaient été confrontées aux tirs de snipers et à des engins explosifs artisanaux.

Première opération d'envergure pour Obama

Cette offensive, la première depuis l'annonce par Barack Obama en décembre de l'envoi de 30.000 soldats supplémentaires, a pour but de rétablir l'autorité du gouvernement dans les zones tenues par la rébellion avant le début du retrait des forces américaines, prévues en 2011.

L'opération, à laquelle participent 15.000 soldats, a été baptisée "Mushtarak" (ensemble), pour montrer que l'Otan et les forces afghanes coopèrent étroitement pour ramener la stabilité en Afghanistan, un pays déchiré par des décennies de guerres. Il s'agit aussi de rétablir l'autorité du gouvernement dans les zones tenues par la rébellion avant le début du retrait des forces américaines.

Cinq soldats ont été tués samedi dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé la force de l'Otan, toujours sans préciser si c'était au cours de l'offensive de Marjah.