Œufs contaminés : l'Autriche confirme être concernée

  • A
  • A
Œufs contaminés : l'Autriche confirme être concernée
Les produits concernés sont "des produits à base d’œufs pour l'industrie agro-alimentaire et proviennent d'Allemagne, des Pays-Bas, de Belgique et de Pologne".@ MARCEL KUSCH / DPA / AFP
Partagez sur :

Les quantités de fipronil découvertes restent toutefois négligeables et "il n'y a aucun risque pour la santé".

L'Autriche a confirmé lundi faire partie des quinze pays européens concernés par la crise des œufs contaminés au fipronil, précisant en avoir découvert dans des produits importés d'Allemagne, des Pays-Bas, de Belgique et de Pologne. Sur 80 prélèvements effectués au hasard notamment sur des produits de boulangerie et de la mayonnaise, 18 ont jusqu'à présent révélé de faibles traces de cet insecticide, selon l'Agence nationale pour la santé et la sécurité alimentaire (AGES). 

"Aucun risque pour la santé." L'agence souligne toutefois dans un communiqué que les quantités découvertes sont négligeables et qu'"il n'y a aucun risque pour la santé", ajoutant que "les trois quarts des prélèvements se sont révélés sans trace de fipronil". Les produits concernés sont "des produits à base d’œufs pour l'industrie agro-alimentaire et proviennent d'Allemagne, des Pays-Bas, de Belgique et de Pologne", selon le communiqué, qui assure que tous les produits fabriqués avec des œufs contaminés seront "immédiatement retirés du marché".

L'Autriche figurait sur la liste publiée vendredi par la Commission européenne faisant état de 17 pays ou territoires touchés dont 15 pays européens ainsi que la Suisse et Hong Kong. Un 18ème pays pourrait s'ajouter après l'annonce vendredi de la découverte d'un lot contaminé dans le nord de l'EspagneLa Commission prévoit une réunion des ministres et des représentants des agences de sécurité alimentaire dans tous les pays de l'UE impliqués, a priori le 26 septembre.