Objectif Mars : fin de 105 jours d’isolement fictif

  • A
  • A
Objectif Mars : fin de 105 jours d’isolement fictif
Partagez sur :

Six Européens, dont un Français, ont achevé mardi une simulation de voyage vers Mars.

Ils sont sortis souriants et sont donné l’accolade, laissant penser qu’aucune animosité n’a gâché leur longue période de quarantaine : six Européens, parmi lesquels le pilote français Cyrille Fournier, ont achevé mardi une simulation de voyage dans l'espace qui a duré 105 jours.

Objectif de la manœuvre : étudier leur comportement, en vue d'une future mission habitée vers Mars. Une expérience de confinement beaucoup plus longue - 520 jours - doit être entamée l'année prochaine.

Le Français de la bande, Cyrille Fournier, a même assuré que le temps était passé rapidement pendant ces 105 jours, les membres d'équipage ayant des tâches à remplir pour ne jamais s'ennuyer. Le scientifique et cosmonaute russe Sergueï Riazansky est resté un peu plus mesuré, tout en affirmant que "le degré de compréhension et de motivation de l'équipage a été parfait, selon [lui], en tant que commandant."

Alain Cirou, le consultant espace d'Europe 1, rappelle qu'il sera absolument impossible de faire marche arrière, si une mission est lancée :



Les six hommes, qui subissaient des tests physiques dans des conditions de contrainte, sont restés constamment sous la surveillance des scientifiques, qui ont tenté de mieux comprendre comment des cosmonautes pourront supporter un futur voyage vers Mars, appelé à durer au moins 500 jours.