Obamacare : des bugs jusqu'au dernier jour

  • A
  • A
Obamacare : des bugs jusqu'au dernier jour
Le site de la réforme de la santé de Barack Obama a encore fait des siennes.@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

BOULETTE - Lundi, date limite pour souscrire à l'assurance-maladie obligatoire aux Etats-Unis, le site de l'Obamacare a fait encore des siennes.

L'INFO. Jusqu'au dernier jour, le site de l'Obamacare, cette réforme phare du président Obama, aura fait des siennes. Lundi, jour de la date limite pour que les Américains non assurés puissent souscrire une couverture santé via la réforme de l'assurance-maladie, un nouveau bug a perturbé les inscriptions sur le site HealthCare.gov, écrit le Wall Street Journal. Un cafouillage de plus qui pourrait éclipser le chiffre de 6 millions d'inscrits via cette réforme emblématique.

Une loi promulguée en 2010. Le but de l'Obamacare, c'est de réduire le nombre d'Américains qui ne bénéficient pas d'une assurance-maladie. Les personnes non assurées avaient donc jusqu'à lundi pour s'inscrire et souscrire une assurance privée, via les portails Internet mis en place par le gouvernement fédéral dans 36 Etats et par les 14 Etats qui ont créé leurs propres sites. Mais même si elle a été promulguée en 2010, cette réforme phare de l'administration Obama suscite toujours des critiques et les républicains ont fait de sa dénonciation un axe de campagne pour les législatives de novembre.

obamacare 930

© Reuters

Bugs en série. Manque de chance pour Barack Obama, le lancement de cette réforme en octobre dernier, a en plus été pour le moins chaotique et marqué par des bugs embarrassant sur le site qui permet aux Américains de s'inscrire. Difficultés d'affichage, messages d'erreurs et temps de chargement très longs ont empêché de nombreux Américains de se mettre en conformité avec la loi pendant près de deux mois. Barack Obama a admis avoir "raté le lancement de cette réforme" et les équipes techniques ont dû travailler d'arrache-pied pour résoudre les problèmes. Mais pendant le week-end, rebelote : ceux qui avaient attendu la dernière minute pour s'inscrire ont à nouveau fait face à des bugs, un peu moins importants mais tout de même gênants. 

Un objectif atteint. En raison de ces couacs, l'administration Obama avait revu ses objectifs à la baisse. Officieusement, elle espérait totaliser 7 millions d'inscrits à la fin du mois de mars, une prévision abaissée en février à 6 millions, par le Bureau du budget du Congrès. Un objectif atteint, selon le gouvernement, qui a tout de même offert un petit répit aux internautes : ceux qui auront commencé la procédure avant le 31 mars auront jusqu'au 15 avril pour finaliser leur souscription. Pour les autres, il faudra attendre la prochaine période d'inscription, du 15 novembre 2014 au 15 février 2015. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

REFORME - Le mea culpa d'Obama

SANTE - Ce que change l'Obamacare pour un Américain

RETOUR SUR - Les bugs du site Obamacare