Obama visitera pour la première fois une mosquée américaine

  • A
  • A
Obama visitera pour la première fois une mosquée américaine
Obama visitera mercredi une mosquée de Baltimore.@ Brendan Smialowski / AFP
Partagez sur :

Le président des Etats-Unis se rendra mercredi dans une mosquée de Baltimore en soutien aux Américains musulmans.

Le président américain Barack Obama se rendra mercredi dans une mosquée à Baltimore, dans l'est du pays, sa première visite dans une mosquée américaine, a indiqué samedi un responsable de la Maison Blanche. 

Combattre Trump. Le président veut "rendre hommage à l'apport des musulmans américains à notre nation, et ré-affirmer l'importance de la liberté religieuse dans notre mode de vie", a déclaré ce responsable. La visite de Barack Obama survient sur fond de malaise chez les musulmans américains, après les propos de Donald Trump invitant à interdire temporairement l'entrée des Etats-Unis aux musulmans par crainte d'attentats djihadistes.

La Maison Blanche avait dénoncé des propos "cyniques" et "destructeurs", et la diplomatie américaine avait souligné que ces propos étaient "du grain à moudre" pour la propagande des groupes islamiques armés. A Baltimore, le président aura une table ronde avec des représentants de la communauté locale. Il fera également un discours ou il "réiterera l'importance de rester fidèles à nos valeurs fondamentales : accueillir nos compatriotes, dénoncer le sectarisme, et protéger la tradition de liberté religieuse de notre nation", a indiqué le responsable de la Maison Blanche.

La deuxième mosquée visitée par Obama. La mosquée visitée est celle de la société islamique de Baltimore, qui gère un complexe comprenant aussi notamment une école primaire, une crèche, et des services d'aide, de formation et de santé, selon son site internet. La société islamique de Baltimore "aspire à être le point d'ancrage d'une communauté musulmane croissante, aux origines différentes", "et interagit avec ses voisins d'une manière islamique exemplaire", selon la même source. Le président américain s'était déjà rendu dans une mosquée à l'étranger - à Jakarta en 2010 - mais encore jamais sur le sol américain.