Obama veut Elizabeth II sur les plages du Débarquement

  • A
  • A
Obama veut Elizabeth II sur les plages du Débarquement
Partagez sur :

Le porte-parole de la Maison Blanche a indiqué, lundi, que des discussions étaient en cours pour que la reine Elizabeth II soit présente en Normandie 6 juin prochain. Une polémique était née la semaine dernière autour de son invitation.

Viendra, viendra pas ? Le débat sur la présence d’Elizabeth II le 6 juin prochain en France, pour les commémorations du 65ème anniversaire du Débarquement, pourrait être relancé par une initiative américaine. Le porte-parole de la Maison Blanche a indiqué, lundi, que des discussions étaient en cours pour que la reine d’Angleterre soit présente sur les plages de Normandie.

A l’heure actuelle, l’invitation pour la Grande-Bretagne est entre les mains de Gordon Brown, le premier ministre britannique. La semaine dernière, le tabloïd britannique Daily Mail affirmait que la reine était, de son côté, furieuse et frustrée de ne pas avoir été invitée. La France avait tenté de désamorcer la crise en affirmant qu’Elizabeth II était "naturellement" la bienvenue.

"Je pense que le fait que sa contribution et sa présence seraient importantes ne fait aucun doute", s’est justifié, de son côté, le porte-parole de la Maison Blanche. De fait, Elizabeth II passe pour le dernier chef d'Etat encore en vie à avoir porté l'uniforme pendant la Seconde guerre mondiale.

Après les déclarations américaines, une porte-parole du palais de Buckingham est intervenue lundi soir pour répéter qu'aucun membre de la famille royale ne se rendrait aux cérémonies faute d'invitation personnelle. "Nous aimerions redire que nous n'avons jamais exprimé aucun sentiment de colère ni de frustration, et que nous sommes satisfaits de toutes les dispositions qui ont été prises", a précisé cette source.