Obama se recueille au mémorial de la Shoah

  • A
  • A
Obama se recueille au mémorial de la Shoah
Le plafond en coupole est recouvert par les photos de 600 victimes de l'Holocauste.@ Reuters
Partagez sur :

EN IMAGE - "Rien ne peut être plus fort", a déclaré le président américain dans le hall de Yad Vashem.

Au lendemain d'un appel direct aux Israéliens et aux Palestiniens à avancer vers la paix, le président américain Barack Obama va s'attaquer à la crise syrienne lors d'un bref passage en Jordanie. Avant cela, il a bouclé vendredi les dernières étapes, symboliques, de sa première visite présidentielle en Israël et dans les Territoires palestiniens.

Portant la kippa, Barack Obama s'est recueilli devant le mémorial de Yad Vashem, érigé à la mémoire des six millions de juifs victimes de la Shoah, après avoir ravivé la flamme éternelle, près d'une dalle commémorative qui recouvre les cendres des victimes. "Rien ne peut être plus fort", a-t-il déclaré devant les noms des victimes répertoriés dans le hall du mémorial. "Nous avons le choix de consentir au mal ou de réaliser notre vœu solennel - que cela ne se produise plus jamais", a-t-il ajouté, tout en reconnaissant que les racines de l'Etat hébreu en Terre Sainte sont vieilles de plusieurs siècles.

>>> A lire : Obama et "Bibi", mariage forcé ?

"Ici sur votre terre ancienne, qu'il soit dit, pour que le monde entier l'entende, que l'Etat d'Israël n'existe pas à cause de l'Holocauste, mais que grâce à la survie d'un puissant Etat juif d'Israël un tel Holocauste ne se reproduira plus jamais", a martelé Barack Obama.