Obama : les Gazaouis ont besoin "de voir Gaza s'ouvrir"

  • A
  • A
Obama : les Gazaouis ont besoin "de voir Gaza s'ouvrir"
Pour Barack Obama, les habitants de Gaza ont besoin d'"espoir".@ REUTERS
Partagez sur :

LA DÉCLARATION - Le président américain a entrouvert la porte à une levée du blocus qui frappe la bande de Gaza depuis 2007.

Alors que la bande de Gaza semble retrouver un semblant de normalité, les négociateurs s'activent en Egypte. A Washington, Barack Obama a estimé que les habitants de Gaza avaient besoin d'"espoir", "de voir Gaza s'ouvrir pour qu'ils ne se sentent pas emmurés".

>> LIRE AUSSI - Après les combats, place aux pourparlers

"Les gens ordinaires qui souffrent à Gaza". Dans une allocution prononcée lors de la clôture du sommet Etats-Unis-Afrique à Washington, le président américain a assuré n'avoir "aucune sympathie pour le Hamas". "Mais j'en ai pour les gens ordinaires qui souffrent à Gaza", a-t-il ajouté, assurant que l'objectif était "maintenant de nous assurer que le cessez-le-feu tienne, que Gaza puisse commencer le processus de reconstruction". Quant aux Israéliens, ils doivent "avoir confiance dans le fait qu'ils ne vont pas de nouveau subir des tirs de roquettes comme nous en avons vu ces dernières semaines".

>> LIRE AUSSI - Enlèvement de trois Israéliens : le "cerveau" arrêté

Gaza ne peut rester "coupé du monde". Barack Obama estime aussi qu'à plus long terme, il doit y avoir "une reconnaissance du fait que Gaza ne peut pas subvenir à ses besoins en étant coupé du monde". Lors des négociations qui s'ouvrent en Egypte avec des négociateurs des deux côtés, les discussions s'annoncent ardues et, côté palestinien, on exige en premier lieu la levée du blocus de Gaza, en vigueur depuis 2007. 

>> A LIRE AUSSI - Gaza : visite d’une maison occupée par Tsahal