Obama à Ground Zero pour la mémoire

  • A
  • A
Obama à Ground Zero pour la mémoire
@ MAXPPP
Partagez sur :

Après la mort de Ben Laden, il déposera jeudi une gerbe là où se trouvait le World Trade Center.

Six jours après que l’armée américaine a tué Oussama Ben Laden au Pakistan, Barack Obama effectue jeudi un déplacement hautement symbolique à Ground Zero, sur les lieux où se trouvait le World Trade Center détruit par les attentats du 11 Septembre 2001. Le président américain devra recourir à un subtil dosage entre émotion et message politique fort, et éviter de donner lieu à un triomphalisme qui pourrait être mal vu.

"Moment libérateur "

Selon son porte-parole, Barack Obama devrait souligner que la mort de leur ennemi public numéro un est "moment important et libérateur pour le peuple américain". Et en profiter pour "saluer l'esprit d'unité qui avait traversé l'Amérique" après les attentats du 11Septembre 2001, lesquels avaient causé la mort de plus plus de 3.000 personnes. Les États-Unis avaient alors fait bloc derrière leur président George W.Bush et massivement soutenu l’intervention en Afghanistan, commencée en octobre 2001 avec pour but explicite de mettre la main sur Oussama ben Laden.

Après avoir déposé une gerbe à Ground Zero Barack Obama rencontrera à huis clos des familles des victimes des attentats et des secouristes. "Il veut les voir, partager ce moment si important et signifiant, un moment aigre-doux pour de nombreuses familles de victimes" du 11-Septembre, a souligné le porte-parole du président américain.

Sans George W. Bush

Barack Obama devra néanmoins veiller à éviter de "parader", selon les termes de la Maison-Blanche, et de céder à tout triomphalisme, alors que la guerre en Afghanistan se poursuit et que la menace terroriste, sur les États-Unis notamment, est loin d’avoir disparue.

La cérémonie se fera sans George W. Bush. L’ancien présents a fait savoir qu’il appréciait le geste, mais qu’il référait "rester très loin des projecteurs" dans "cette période post-présidentielle". De son côté, le vice-président Joe Biden ira déposer une gerbe au Pentagone où un avion s’était également écrasé le 11 septembre.