Nucléaire : la provocation de Pyongyang

  • A
  • A
Nucléaire : la provocation de Pyongyang
@ REUTERS
Partagez sur :

La Corée du Nord a annoncé lundi le renforcement de son arsenal nucléaire.

La Corée du Nord s’est fendu lundi d’une provocation de plus dans le conflit larvé qui l’oppose à la communauté internationale. Pyonyang a en effet annoncé le renforcement de son arsenal nucléaire. "Les récents événements dans la péninsule coréenne montrent que la DPRK (Corée du Nord) a besoin de renforcer son dispositif de dissuasion nucléaire d'une façon nouvelle afin de répondre à la politique d'hostilité persistante des Etats-Unis et à la menace militaire", a déclaré un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, rejetant la faute sur ses adversaires.

La Corée du Nord avait revendiqué le 12 mai un succès en matière de fusion nucléaire, célébré par la propagande comme une "percée décisive" vers de nouvelles sources d'énergie, mais des scientifiques ont douté de cette affirmation dans un pays parmi les plus pauvres du monde. "La fusion nucléaire couronnée de succès est un grand événement qui illustre le développement rapide et à la pointe des sciences et des technologies de la République populaire démocratique de Corée (RPDC)", s'était félicité le Rodong Sinmun, organe officiel du régime qui revendique déjà la possession de la bombe A, basée sur la fission nucléaire.

Mises en garde

L'annonce de lundi intervient alors que la Corée du Sud et les Etats-Unis veulent obtenir du Conseil de sécurité de l'ONU de nouvelles sanctions contre Pyongyang après le naufrage en mars d'une corvette sud-coréenne attribué au Nord.

Les Nations unies doivent signifier à la Corée du Nord que son comportement est "inacceptable", a déclaré dimanche à Toronto (Canada) le président américain Barack Obama, mettant en garde la Chine, principal allié de Pyongyang, contre tout "aveuglement délibéré". Vendredi déjà, les Etats-Unis avaient mis vendredi la Corée du Nord en garde contre "des actes aggravant les tensions" dans la péninsule.