Nucléaire iranien : "Nous sommes fermes, pas fermés"

  • A
  • A
Nucléaire iranien : "Nous sommes fermes, pas fermés"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Laurent Fabius a défendu sur Europe 1 la position française après les critiques de Téhéran.

Invité d'Europe1 lundi, Laurent Fabius a justifié le blocage de la France sur l'accord de Genève avec l'Iran. "La France est indépendante, elle agit pour la paix", a fait valoir le ministre des Affaires étrangères. "Nous sommes fermes, pas fermés. Nous voulons la paix, pas autre chose", a-t-il ajouté avant d'assurer avoir "bon espoir que nous arrivions à un bon accord, nous travaillons dans la bonne direction". Pour la France, a rappelé Laurent Fabius, un bon accord permettrait à l'Iran de jouir du nucléaire civil, mais en aucun cas de se doter de la bombe nucléaire. "La sécurité de la région et du monde est en jeu", a-t-il argumenté. Le groupe P5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) doit se retrouver le 20 novembre pour une nouvelle vague de négociations.



Nucléaire iranien : "La négociation continue"par Europe1fr
sur le même sujet
 

>> Nucléaire iranien : pas d'accord, mais…

>> Avec Rohani, le changement ?

>> Iran-USA : le chaud-froid des mots