Nouvelle-Zélande : sept morts et un disparu dans un naufrage

  • A
  • A
Nouvelle-Zélande : sept morts et un disparu dans un naufrage
Le bateau n'a pas réussi à rentrer au port de Kaipara@ capture Google Maps
Partagez sur :

Un bateau de pêche a fait naufrage à l'entrée d'un port en raison du mauvais temps, faisant sept mort et un porté disparu.

Sept personnes sont mortes et une autre est portée disparue en Nouvelle-Zélande dans un naufrage survenu par gros temps lors d'une expédition de pêche, ont annoncé dimanche les autorités qui ont ouvert une enquête.

Des pêcheurs chevronnés. Les victimes sont un groupe d'amis des îles Tonga, Samoa et Cook qui affrétaient régulièrement des bateaux pour des expéditions de pêche ainsi que le capitaine de l'embarcation. "Les enquêteurs travaillent pour déterminer ce qu'il s'est passé exactement", a déclaré l'inspecteur Mark Fergus à la presse. "Nous allons tenter de déterminer l'éventuelle responsabilité des personnes impliquées".

Trois survivants. Onze personnes se trouvaient à bord du Francie quand il a fait naufrage à l'entrée du port de Kaipara, au nord d'Auckland, samedi après-midi. Trois survivants ont été récupérés par les secours. Sept corps ont été retrouvés, selon la police. Les recherches se poursuivent pour retrouver le disparu qui est présumé mort. D'après l'inspecteur Fergus, le bateau était équipé de gilets de sauvetage.

Un très mauvais temps pour sortir. Le drame s'est produit lorsque le Francie tentait de revenir au port par gros temps alors que les vagues faisaient jusqu'à quatre mètres de haut. Un ancien skipper du Francie, qui travaille désormais sur un autre bateau, a expliqué au New Zealand Herald que la météo était "trop mauvaise" pour sortir samedi et que lui-même avait annulé une expédition. "Je suis resté chez moi, je ne suis pas stupide", a déclaré Rod Bridge au journal.

D'après un porte-parole des gardes-côtes, Ray Burge, cité par Fairfax Media, le Francie a été le seul bateau à sortir du port vendredi comme samedi.